Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Coupe du Cameroun

Réduit à 10, Lion Blessé et déchainé écarte Bamboutos FC

Malgré sa supériorité numérique pendant plus de 30 minutes, le malheureux finaliste de l’édition 2016 de la coupe du Cameroun, n’a pas pu se défaire de l’un des trois clubs relégués en Elite Two.

Le 16 octobre 2017
commentaires

La suite de la coupe du Cameroun se jouera sans Bamboutos FC. L’un des favoris de l’épreuve n’a pas su assumer son statut ce dimanche 15 octobre 2017, lors des 1/16e finale de la compétition. Les Mangwa Boy’s, finalistes de l’édition précedente, sont en effet passés à la trappe Lion Blessé au stade municipal de Bafoussam (0-0, 4-2 tab). Une issue peut être surprenante, mais qui reflète le volume du jeu produit et la détermination dont a fait montre tout au long de cette rencontre, l’avant dernier de la saison écoulée du championnat Elite One. Portés par des joueurs expérimentés comme Brice Tchamabo ou encore Gires Tchamake, ils ne vont pas tarder à se procurer les premières occasions du match. Après un slalom dans la surface de Bamboutos FC, Njongmu est rattrapé au moment d’armer son tir. Et la reprise de son coéquipier Ngang qui avait suivi est très molle pour inquiéter Arnaud Fotso (5e).

Sollicité de nouveau par Ngang d’une reprise de volée, le dernier rempart de Bamboutos FC s’envolait et d’une magnifique claquette, repoussait la balle en corner (25e). Dominateur pendant la première période, le fauve de Fotouni ne parvient pas à trouver le chemin des filets nonobstant une défense de Bamboutos FC très peu rassurante à l’image de son capitaine Serge Ngayaou. A la reprise, Gires Tcamake monte constamment créer le surnombre dans la défense de Bamboutos FC. Ce qui permet au latéral droit de Lion Blessé de se procurer une bonne occasion. Mais son tir tendu traverse devant la cage de d’Arnaud Fotso (47e). Après avoir contenu les assauts du club venu du Haut-Nkam, Bamboutos FC reprend le contrôle de la rencontre, mais sans être décisif. Une belle frappe des 30 mètres en première intention de René Ndi effleure ma barre transversale (50e). Lancé dans le dos de la défense de Lion Blessé, Nbuangui dans la précipitation, manque son lob (52e). Le manque de réussite de Bamboutos FC allait se poursuivre avec Abdouraman Sidi. Sur un corner, il allait placer une tête qui était sauvée sur la ligne de but de Lion Blessé par son portier Yakoubou Erono (70e).

Jusqu’à la fin du temps règlementaire, aucune n’équipe ne réussit à sortir la rencontre de l’impasse. Au contraire, Lion Blessé perd l’un des piliers Gires Tchamake qui écope d’un second carton jaune (90e). Avant le début des prolongations, Constantin Bep donne comme consigne à ses coéquipiers de muscler la défense et de profiter des balles de contre pour tenter de tuer le match. Ce qui leur permet d’obtenir deux occasions respectivement grâce à Brice Tchamabo (98e) et à Romin Kengni (118e). L’égalité persistera jusqu’à la fin de la prolongation. Aux tirs aux buts, Brice Tchamabo, capitaine de Lion Blessé met ses coéquipiers confiance en prenant à contre-pied Arnaud Fotso. Il sera imité par Yakoubou qui stoppait le tir de Francis Balliang. Sylvain Poualeu conforte l’avance du fauve de Fotouni. Mais Ngayaou allait compliquer la tâche à ses coéquipiers en mettant son tir sur le montant droit. Boris Ngosso redonne espoir aux Mangwa Boy’s en mettant son tir à côté. Surtout que le centrafricain Gervais Kago inscrivait le premier tir de Bamboutos FC. Mais c’était sans conséquence ; puisque Kengni et Tchoubia réussissait les deux derniers tirs de Lion Blessé.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches